Comment réduire votre cycle de vente en seulement 5 étapes?

Toutes les entreprises essaient de raccourcir leur cycle de vente. Des ventes plus rapides et plus efficaces signifient moins de temps, d’énergie et de ressources gaspillées.

Lorsque vous raccourcissez votre cycle de vente, non seulement vous augmentez vos ventes, mais en même temps vous diminuez vos coûts de vente et obtenez un meilleur retour sur investissement.

Cependant, raccourcir son cycle de vente est plus facile à dire qu’à faire. Si vous voulez raccourcir votre cycle de vente, voici cinq manières d’y parvenir.

1. Passez du temps sur les bons leads

Tous les leads ne sont pas prêts à acheter lorsque vous êtes prêt à vendre. Vous le devinerez très facilement si un prospect n’est pas prêt à acheter durant la négociation commerciale.

Plus vite vous vous en rendez compte, plus vite vous pouvez les retirer de votre pipeline commercial afin de concentrer vos efforts et vos ressources sur les leads qui sont prêts.

Vous pouvez toujours revenir sur ceux qui ne sont pas terminés lorsque d’autres signaux d’achat sont reçus et lorsque vous constatez que leurs conditions d’achat ou leurs besoins ont changé depuis vos derniers échanges.

2. Faites des recherches sur vos clients

Afin de raccourcir votre cycle de vente, vous devez vraiment comprendre les besoins et les objectifs de vos prospects. Effectuez des recherches sur leurs entreprises et découvrez quels sont leurs objectifs, puis alignez ce que vous vendez avec ceux-là.

Vos potentiels clients ne seront convaincus d’acheter ce que vous vendez que si cela les aide à atteindre leurs propres objectifs, et une fois que vous les aurez convaincus que vos produits ou services feront exactement cela, ils vous en tiendront compte.

3. Impliquer les bonnes personnes

Engager du personnel subalterne est généralement une perte de temps. La meilleure façon de découvrir les besoins d’un client est d’engager le bon décideur, et cela signifie souvent le PDG.

Vous ne voulez pas être mis à l’écart par des gestionnaires qui ne comprennent pas entièrement les besoins ou les désirs de leur PDG et qui n’ont pas le pouvoir d’achat et la prise de décision.

Vos stratégies d’inbound marketing devraient être adaptées pour cibler les PDG et les cadres supérieurs qui prennent les décisions et achètent les produits et services.

En ciblant cet auditoire avec un pouvoir d’achat plus élevé, vous serez en bonne voie de raccourcir votre cycle de vente et de conclure votre vente.

4. Éduquer pour renforcer la confiance

À moins d’avoir été mis en contact avec le décisionnaire, vous n’êtes probablement qu’une seule entreprise sur une longue liste d’autres entreprises qui essaient de leur vendre des produits et services.

Votre prospect ne connaît probablement pas votre marque et n’a aucune raison de vouloir acheter chez vous. Vous devez vous distinguer parmi toutes les autres entreprises et la meilleure manière de le faire est d’établir la confiance grâce à la réputation en ligne, la crédibilité et le développement de la clientèle.

En prenant le temps et les efforts nécessaires pour éduquer un prospect, vous établirez un climat de confiance avec lui afin de le faire passer du stade de la sensibilisation à celui de la considération et, finalement, à celui de l’achat.

5. Connaître l’étape suivante

Vos commerciaux ne devraient jamais quitter une réunion ou mettre fin à un appel téléphonique sans avoir obtenu l’étape suivante – une prochaine réunion avec une date et une heure fixée.

Ne laissez pas passer des semaines sans contact : les prospects vous oublieront. Si le prospect n’est pas prêt à passer à l’étape suivante, c’est une indication claire qu’il n’est pas prêt à acheter, et vous pouvez passer à autre chose.

Passez du temps sur les bons leads, effectuez des recherches sur les besoins de vos prospects, ciblez les bonnes personnes grâce à votre stratégie d’inbound marketing, établissez une confiance grâce à votre réputation en ligne et retenez l’attention du prospect.

Toutes ces étapes vous permettront de raccourcir votre cycle de vente afin de gagner du temps et d’améliorer vos marges, ce qui, en fin de compte, augmentera vos résultats financiers.

Avez-vous une bonne visibilité sur votre cycle de vente? Avez-vous la capacité à l’analyser afin de réduire celui-ci en fonction de vos objectifs?