Sélectionner une page

Jonathan

4 novembre 2019 8 minutes

Il faut tout d’abord savoir qu’on estime à 3,3 milliards le nombre de requêtes sur Google chaque jour. En voilà, un chiffre qui laisse un réel potentiel aux campagnes Google Adwords.

Nous allons maintenant nous intéresser au choix des mots-clés sur Adwords, une partie assez délicate dans la mise en place de la campagne puisqu’ils seront déterminants sur le budget nécessaire. Ces choix ont aussi un impact évident sur les conversions (= résultats).

Prenez le temps de faire une analyse complète de vos concurrents

Choisir ses mots-clés est loin d’être une étape à négliger ou à bâcler, c’est pour cela qu’il est nécessaire de prendre le temps d’étudier, de comprendre les enjeux et d’adapter ses choix en fonction de la réponse et du nombre de clics.

Cette phase de test générera forcément du trafic inutile, mais elle vous permettra de mettre en veille les mots-clés qui ne vous conviennent pas. C’est grâce à ces données que vous serez capables d’ajuster vos campagnes.

Nous allons désormais nous intéresser aux points essentiels pour adapter ses mots-clés et ainsi mettre toutes les chances de notre côté pour réussir une campagne Adwords.

Se mettre à la place de votre audience afin d’imaginer les bons mots-clés

Rien de mieux que de se mettre dans la tête de vos futurs clients pour trouver les bons mots-clés pour vos campagnes.

Commencez par un gros brainstorming sur tout ce qui concerne votre produit ou votre service, les concurrents associés et les mots plus génériques (comme les objectifs & solutions que vous apportez).

Durant votre sélection de mots-clés, attention à bien utiliser un vocabulaire qui correspond à celui de vos audiences. Votre jargon technique et votre expertise dans le domaine ne doivent pas vous faire croire que tout le monde est au même niveau d’information que vous.

Vous pourrez ensuite affiner ces idées, en éliminant ceux que vous pensez inadaptés selon les critères que nous allons voir maintenant.

Ciblez les mots qui fonctionnent, mais comment s’y prendre ?

Le volume de recherche

Le volume de recherche correspond au nombre de fois où le mot-clé est tapé dans Google chaque mois. Un volume trop faible signifie que l’audience sera minime, vos mots-clés n’atteindront donc pas une large audience.

Il est possible cependant que le volume de certains de vos mots-clés soit faible si votre produit ou votre service fait partie d’une niche, ce n’est pas toujours mauvais dans ce cas précis.

La concurrence

La concurrence est aussi un paramètre à prendre en compte, elle correspond au nombre de concurrents ayant (ou souhaitant) acheté un mot-clé.

Plus un mot-clé a une valeur élevée en matière de concurrence, et plus son coût par clic sera élevé. Ce système est dû à la technique d’enchère mise en place par Google, méthode qui met en concurrence tous les annonceurs en fonction de la demande du mot-clé.

Nous verrons plus en détail dans un prochain article ce système d’enchère sur Google, et la détermination du prix des mots-clés.

La qualité des mots-clés

Vous l’aurez compris, le choix de vos mots-clés est une étape importante de votre campagne. Ceux-là doivent directement correspondre à ce que vous vendez, sous peine d’accueillir des visiteurs sans ne jamais les revoir ensuite.

La landing page est donc aussi très importante et doit correspondre à ce que vos prospects ont vu sur votre annonce Google. Cette cohérence entre l’annonce, les mots-clés et la landing page vous apportera un score de qualité, qui permettra de réduire le coût par clic et améliorera le positionnement sur Google Ads.

Bien comprendre les correspondances de mots-clés mises en place par Google

Il faut savoir que Google contrôle la diffusion d’annonce en fonction des recherches. Ce qui va permettre de diffuser vos annonces à une audience plus ou moins large. Pour cela, il existe quatre types de ciblage :

  • Mot-clé exact : votre annonce apparaît seulement si le mot-clé utilisé est identique ou avec une variante très proche (accent, pluriel, singulier, légère faute d’orthographe)
  • Expression exacte : votre annonce apparaît seulement si la requête de l’internaute contient l’expression exacte, avec la possibilité d’être accompagnée d’autres mots avant ou après
  • Requête large : il suffit que l’internaute n’utilise qu’un seul de vos mots-clés pour que votre annonce apparaisse, peu importe l’ordre. Votre annonce peut donc potentiellement apparaître sur une recherche que Google juge pertinente, mais qui peut ne pas l’être pour vous.
  • Requête large modifiée : cette correspondance permet de toucher un public plus large que celle de l’expression exacte, combinée à un contrôle supérieur que celui d’une simple requête large. En ajoutant un “+” devant un ou plusieurs de vos mots-clés, cela indiquera à Google que ces termes doivent être présents dans la recherche de l’internaute.

Il faut donc arriver à créer un bon mélange de ces correspondances sur vos mots-clés et à suivre en permanence leur impact, en ajustant ce qui ne fonctionne pas toujours.

Ne pas oublier les mots-clés négatifs

Cela peut vous paraître inconnu, mais il ne faut surtout pas négliger l’étape d’exclusion des mots-clés, qui pourraient fausser votre campagne.

Google Ads permet à votre annonce de ne pas être associée à certains mots-clés, qui pourraient engendrer des clics inutiles (et donc des coûts) qui peuvent être assez problématiques, surtout en début de campagne.

Par exemple, pour de nombreux clients que nous gérons au quotidien, nous avons des annonces associées à des requêtes effectuées par des étudiants. Afin d’éviter de gaspiller du budget inutilement, il est nécessaire d’exclure certains mots-clés.

Faire attention au taux de rebond

Le taux de rebond correspond au nombre de personnes qui arrivent sur le site après avoir cliqué sur l’annonce, mais qui repartent sans avoir visité d’autres pages.

Un taux de rebond élevé veut donc dire que vos mots-clés ne correspondent pas forcément aux attentes des internautes, il faudra donc réaliser des ajustements sur vos campagnes.

3 outils gratuits pour vous aider dans votre prise de décision

Google Keyword Planner

Cet outil made in Google vous propose plusieurs fonctionnalités qui vous permettront de faire une première sélection des mot-clés, comme les prévisions de trafic, le taux de concurrence, le coût mensuel et le potentiel ROI selon vos indicateurs (panier moyen et taux de transformation).

UberSuggest

Cet outil de recherche de mots-clés vous donnera une idée du volume sur l’année, du CPC moyen et de la concurrence aussi. C’est un outil SEO proposé par Neil Patel, il vous apportera des informations similaires à celui de Google, avec une présentation différente.

SpyFu

Cet outil va vous permettre d’analyser les mots-clés utilisés par vos concurrents. Vous aurez ainsi une idée des expressions les plus utilisées dans votre secteur d’activité afin de prendre celles qui vous conviennent le plus pour diffuser vos annonces.

Conclusion

Vous aurez donc compris que le choix des mots-clés est une étape essentielle dans le lancement de votre campagne Adwords. Il n’y a aucun modèle miracle, l’objectif est de créer une campagne qui correspond parfaitement à votre produit ou votre service.

Les mots-clés seront sélectionnés en fonction de l’intensité de la concurrence, de vos produits et de vos landing pages. Le but est de trouver un équilibre entre des mots-clés trop précis qui vont vous attirer une audience très qualifiée, mais faible, ou des mots-clés trop vagues qui vous apporteront bien plus de trafic, mais moins qualifié. In fine, le choix final des mots-clés se fera donc en fonction de votre budget.

NEWSLETTER

Vous aussi,
recevez du contenu de qualité.

elements-website-angulaire