Sélectionner une page

Jonathan

18 novembre 2019 6 minutes

Le référencement peut être naturel, c’est ce que l’on nomme le SEO : Search Engine Optimization. Cela correspond à l’ensemble des techniques qui vont permettre de faire remonter vos pages sur des mots-clés dans les résultats de recherche.

Le référencement peut aussi être payant, ce que l’on nomme le SEA : Search Engine Advertising. Cela consiste à la création de campagnes publicitaires visant à promouvoir un site internet dans les moteurs de recherche grâce à diverses techniques de ciblage.

Ces deux types de référencement ont des avantages et des inconvénients, c’est pour cela qu’ils sont souvent utilisés en parallèle pour mener des campagnes marketing avancées. Découvrez dans cet article des informations pour comprendre ce qu’est le SEA, et savoir si ce canal d’acquisition payant est adapté à vos besoins.

Le référencement payant, comment cela fonctionne-t-il ?

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, les premiers résultats sont bien souvent des annonces issues du référencement payant et les suivantes seront issues du référencement naturel.

Le but est donc de viser les premières places et ainsi d’apparaître dans les premières positions lorsqu’un utilisateur recherchera vos produits ou services.

L’outil le plus connu en matière de référencement SEA est Google Ads (anciennement Google Adwords), tout simplement parce que plus de 90% des requêtes démarrent sur Google.

Google Ads fonctionne avec des mots-clés. Il va donc falloir mettre en place une stratégie claire et efficace dès le jour J, autrement vous serez visible aux mauvais endroits.

Le but d’une campagne Google Ads est d’arriver à positionner ses annonces en haut du classement grâce à une sélection de mots-clés configurée au préalable dans l’outil en question.

Le choix des mots-clés est donc primordial. Votre annonce doit parfaitement répondre à votre produit, afin de capter le trafic le plus qualifié et pour générer des leads ou clients.

Nous avons écrit un article à ce sujet qui vous aidera à mettre en place votre campagne Google Ads et à déterminer les bons mots-clés à utiliser.

Les avantages du référencement payant (SEA)

La rapidité d’action

Contrairement au référencement naturel (SEO), le référencement payant permet d’obtenir une visibilité immédiate si la campagne a été configurée correctement.

Ce type de référencement est donc recommandé si vous voulez des résultats rapides et que vous avez un budget minimum à investir afin de tester un produit ou une idée.

Elle est instantanée à partir du moment où vous avez bien configuré tous les éléments et que Google valide vos annonces. Si vous souhaitez la mettre en veille, ou si votre budget est épuisé alors elle s’arrêtera.

Une génération de leads qualifiés

Le SEA permet une personnalisation totale de la campagne, ce qui va permettre d’atteindre la bonne audience. Les annonces apparaîtront dans les résultats des moteurs de recherche qui répondent aux besoins de l’internaute.

Prenons l’exemple d’une méthode qui n’est pas toujours recommandée, mais vous pouvez très bien faire le choix d’apparaître sur le nom de vos concurrents en vous plaçant dessus. C’est un risque, mais si vous vendez un produit ou un service et que vous proposez une alternative à un autre très similaire, mais plus connu, c’est une très bonne manière d’attirer du trafic très ciblé.

Le taux de rebond sera ainsi assez bas, et vous pourrez générer plus de leads de qualité. Pour chaque clic sur votre annonce, Google recevra une redevance qui dépend de plusieurs facteurs, comme le taux de concurrence et le quality score.

Un contrôle en temps réel

D’une manière générale, une campagne SEA va permettre un contrôle sur vos campagnes en temps réel. Vous pouvez ajuster et modifier en permanence, en fonction des résultats et de votre budget.

Les répercussions sont immédiates et les indicateurs présents dans l’interface de Google Ads vous permettront également d’avoir une vue sur le retour sur investissement.

Les inconvénients du SEA

Des coûts élevés en fonction de divers facteurs

Il faut savoir que si vous êtes sur un marché concurrentiel, vous devez prévoir un budget assez conséquent, qui dépend toujours de vos objectifs. Les mots-clés que vous utiliserez auront alors un coût par clic assez élevé.

Dans le domaine bancaire, les coûts au clic sont par exemple très élevés. Tout comme les activités qui nécessitent de l’urgence comme les plombiers ou serruriers, encore une fois, les CPC sont extrêmement élevées.

C’est alors à vous de définir un budget fixe ou variable, que vous ajusterez ou non selon les résultats de votre campagne. La concurrence sera importante et vous faire une place ne sera pas facile, c’est pour cela qu’il faut bien réfléchir à la manière de mettre en place sa campagne, et ne pas hésiter à faire appel à une agence Google Ads.

Il est parfois plus judicieux de cibler des mots-clés avec peu de volume et des CPC faibles plutôt que de se mettre au même endroit que tous vos concurrents importants.

Publicité à court terme, investissement à long terme

Il est important de savoir qu’à partir du moment où vous arrêterez votre campagne Google Ads, les annonces ne seront plus visibles et il n’y aura plus de trafic généré par le SEA.

Toute cette visibilité générée représente donc une publicité à l’instant T, dès lors que vous fermez le robinet, vous coupez toute possibilité d’apparaître dans les annonces.

C’est d’ailleurs pour cette raison que nous conseillons à tous nos clients de mener des campagnes de référencement naturel en parallèle du référencement payant.

Conclusion

Il n’est pas facile de savoir quel levier d’acquisition choisir. Votre défi est cependant d’obtenir un trafic homogène, tant à court terme que dans la durée. Combiner le référencement payant (SEA) et le SEO peut donc s’avérer être une bonne chose pour limiter votre dépendance à un seul canal. Il existe aussi de nombreux autres leviers qu’il est possible de mettre en place pour mener à bien une campagne marketing.

NEWSLETTER

Vous aussi,
recevez du contenu de qualité.

elements-website-angulaire