Sélectionner une page
8 minutes

La refonte d’un site internet consiste à améliorer l’aspect visuel de ce dernier. Un travail sera effectué notamment sur le design, la structure, l’apparence et parfois des contenus. Si vous avez l’intention de relooker votre site web, il vous faut alors connaître les principales étapes de ce processus.

Pourquoi procéder à une refonte de votre site web ?

Pour commencer, il est nécessaire de comprendre quelles sont vos motivations, mais surtout vos objectifs. Dans quel but souhaitez-vous faire la refonte de votre site internet ? Que voulez-vous retirer ou ajouter à votre nouveau site ?

Cela vous aidera grandement à déterminer le design de votre nouveau site web, mais également à fixer un ensemble d’objectifs tant fonctionnels (ex: ajouter un livechat sur les landing pages) que visuels (ex: une nouvelle identité graphique aux couleurs plus vives).

C’est de cette manière que vous serez capable d’augmenter le trafic de votre site, réduire le taux de rebond, et encore augmenter le taux de conversion global du site.

1 – Faire un audit de l’existant

La première étape consiste à identifier les points forts ainsi que les points faibles du site actuel. Il faudra alors relever ce qui fonctionne le mieux, et les éléments que vous considérez comme positifs sur votre site web.

Ce qui fonctionne le moins bien doit également être pris en compte notamment, les pages profondes, les articles obsolètes ou encore les pages dont le temps de chargement dépasse les 5 secondes.

Une fois ce travail réalisé, vous aurez de la visibilité sur tous les éléments qui sont susceptibles d’aider, ou au contraire, de nuire à votre nouveau site web. Il doit aussi vous permettre d’améliorer l’expérience utilisateur afin que vos objectifs finaux soient atteints.

2 – Définir vos objectifs

Après avoir examiné les forces et faiblesses de votre site web, vous devez fixer des objectifs clairs. Pourquoi décider de faire une refonte maintenant ? Quel est l’objectif business derrière un tel changement ?

Échanger avec vos équipes sera indispensable pour déterminer les informations nécessaires à la reconstruction de votre site web. En effet, tous les sites ne définissent pas leurs objectifs de la même manière, certains existent pour informer un public, d’autres assurent de la notoriété, alors qu’une autre partie est sera le principal vecteur du business (e-commerce).

On vous en parle régulièrement sur le web, et ce n’est pas le fruit du hasard. Les objectifs SMART vous aident à atteindre des objectifs bien souvent sur côtés par votre direction. Votre objectif doit être simple et spécifique, il ne doit pas y avoir d’ambiguïtés pour faire en sorte que tous les acteurs puissent comprendre.

Un bon objectif pour votre refonte du blog serait par exemple : Augmenter de 25% le trafic du site du blog en 3 mois grâce à une nouvelle ligne éditoriale.

3 – Réaliser une analyse de la concurrence

Il est fortement recommandé d’examiner la concurrence, d’analyser la manière dont ils présentent leurs contenus, les éléments visuels pour dynamiser l’affichage, et tous les autres éléments utilisés pour faciliter leur navigation par exemple. Cela vous permettra de vous différencier de la concurrence tout en vous inspirant de leurs points forts en les adaptant à votre manière.

Des outils tels que Google Analytics va vous permettre d’analyser l’audience de votre site web. Et d’autres outils comme SEMrush et SpyFu vont quant à eux, vous aider à réaliser des études plus poussées sur vos concurrents, votre environnement et les techniques qu’ils utilisent pour être à de telles positions sur Google par exemple.

Ils permettent de rechercher tous les mot-clés d’un domaine, d’un sous-domaine et inversement (en fonction d’un mot-clé, vous retrouvez tous les sites positionnés dessus). SemRush fait partie des logiciels les plus utilisés par les agences SEO puisque c’est une suite complète qui donne de la visibilité sur 80% des sujets liés au référencement.

La complexité avec ces outils qui restent abordables, c’est qu’ils sont très complets, et que vous pouvez très facilement vous perdre. De la même manière que sur Google Analytics, vous obtiendrez des tas de données que vous devrez assimiler et cumuler afin d’en tirer des insights. Cette capacité à analyser et synthétiser est très souvent la raison pour laquelle les sociétés font appel à des agences web.

4 – Développer un message et construire une identité

Bien construire son identité de marque est une étape cruciale dans un processus de refonte de site web. Vous devrez mettre en avant votre entreprise, ce qui vous rend unique, et comment vous allez aider vos clients à résoudre leurs problèmes.

Parler de vous, et des services que vous proposez n’arriveront pas à convaincre vos clients à 100%, ils ont besoin de s’identifier à l’organisation qui répondra à leurs besoins. Il faudra être capable de mettre en lien le contenu de votre site web avec les besoins de vos clients.

5 – Créer des scénarios de navigation

Créer des scénarios de navigation vous permet d’être à la place de vos visiteurs. C’est de cette manière que vous serez capable de savoir si l’information est cachée ou si elle n’est pas assez visible.

Ces scénarios ne doivent pas être complètement différents du précédent pour ne pas perturber les utilisateurs qui visitent régulièrement votre site. Aussi, évitez de donner des noms trop simples aux pages, utilisez les titres pour placer des mots-clés pertinents pour votre référencement.

6 – Définir votre buyer persona

La définition d’un buyer persona commence toujours par des recherches sur votre cible. Si vous n’avez aucun persona, vous pouvez commencer par faire des recherches, entretiens et interviews auprès de vos prospects ou clients actuels.

Pour trouver votre buyer persona, vous devez comprendre au mieux comment vos clients se comportent face à ce que vous leur proposez. Ensuite, vous devrez lui attribuer certains critères tels que :

  • Le sexe
  •  La tranche d’âge
  • Le poste
  • Sa localisation

Il est également recommandé d’humaniser votre personnage en lui attribuant un nom, et pourquoi pas même une photo pour aller plus loin dans l’exercice.

Cependant, si vous aviez déjà défini votre buyer persona auparavant, il serait préférable de le modifier afin de l’adapter au design, et qu’il correspond au mieux à vos nouveaux contenus.

7 – Mesurez vos résultats

La dernière étape est probablement celle qui justifiera les bons ou mauvais choix que vous avez pu faire. Comme toute action ou démarche marketing que vous effectuez, vous devez mesurer les résultats à X semaines et mois plus tard.

Le retour sur investissement de la refonte d’un site web s’évalue de différentes manières, certains sites jugeront le nombre de visites tandis que d’autres relèveront l’évolution du chiffre d’affaires. Alors voici quelques questions à se poser 3 mois après une refonte :

  • Quelle est l’évolution du nombre de visites ? Et d’où viennent-ils par rapport aux mois passés ?
  • Quel est le taux de conversion global du site ? Est-ce que ce sont de nouveaux visiteurs ?
  • Combien de prospects provenant du site sont-ils devenus des clients ?

Enfin, si les résultats ne sont pas encore concluants, vous pouvez également essayer de faire des tests grâce à des outils tels que Optimizely qui feront, en temps réel, quelques expériences sur votre site web.

Pour développer votre entreprise au sens du web, la refonte de votre site web est une étape importante. Les sept étapes présentées dans cet article vous apportent quelques précisions tant sur le ciblage que sur la navigation. Un site n’est jamais parfait, il évolue au même sens que les besoins de vos clients. Prenez en compte les avis de vos utilisateurs pour toujours avoir un design cohérent, et un fort message.

NEWSLETTER

Vous aussi,
recevez du contenu de qualité.

elements-website-angulaire